• #Gestion & stratégie

Tout comprendre sur le concept de SPAM

Email spam

Lorsque l’on souhaite informer sa liste de contact de nouveautés concernant son offre ou son produit, avoir la possibilité de convertir des prospects en clients, créer de l’engagement et du lien avec sa cible et bien d’autres choses encore, l’emailing est une solution très souvent plébiscitée. Cette prise de contact directe avec la personne ciblée permet en effet de faire passer le message souhaité, mais attention à ne pas terminer en spam. 

 

Car si l’on n’apprécie pas vraiment les spams de manière générale, on souhaite encore moins que ses emails soient considérés comme tels. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur les spams et surtout comment éviter d’en devenir un !

 

Le spam, c’est quoi ?

 

Avant de connaitre la méthode permettant de s’assurer de ne pas devenir un spam, encore faut-il comprendre de quoi il s’agit.

 

Qu’est-ce qu’un spam ?

 

Ce que l’on appelle un spam, mais aussi un pourriel ou encore un courrier indésirable est donc, par définition, un courrier électronique que l’on n’a pas demandé de recevoir. Souvent publicitaire, il s’agit d’un email envoyé en masse donc et sans sollicitation de la part du destinataire. Aujourd’hui, la grande majorité des boites mails savent faire le tri entre ce que l’on considère comme un courrier indésirable et un email marketing que l’on aurait accepté de recevoir. C’est pour cette raison que l’on trouve un dossier dédié aux spams dans chaque boite mail d’ailleurs.

 

Ce terme qui permet de décrire une communication globale et invasive fait référence à un sketch des Monty Python au départ et a été conservé à travers le temps. Si le spam fait le plus souvent référence à un email, il existe d’autres pratiques considérées comme du spamming notamment sur mobile, à travers les réseaux sociaux ou encore les messageries instantanées. 

Comment reconnaitre un spam ?

Le plus souvent, un email qui est un courrier indésirable est très facile à reconnaitre. Il s’agit bien évidemment de communications que l’on n’aura pas accepté de recevoir, mais aussi, et surtout de messages très reconnaissables. Généralement, une campagne d’emailing de type spam fait la promotion d’un produit toujours plus ou moins miraculeux comme un produit de santé et de bien-être. Il peut aussi s’agir de sites de rencontres réservés aux adultes, d’offres de logiciels (comble de l’ironie, pour ne plus recevoir d’emails indésirables), d’offres de prêts ou même de gain à un jeu-concours (auquel bien sûr on n’aura jamais participé).

 

Le plus souvent, l’adresse email de l’expéditeur est à rallonge, le texte contient des fautes d’orthographe, le style du mail est daté, bref, tout dans ces campagnes peut mettre la puce à l’oreille pour comprendre qu’il s’agit d’un message invasif et avec pas toujours les meilleures intentions derrière.

 

Ne pas confondre courrier indésirable et phishing

 

Les mails considérés comme indésirables ne sont pas tous issus de campagnes de phishing, même si l’inverse est vrai. En effet, un spam n’est pas forcément ce que l’on appelle un mail d’hameçonnage, mais il faut bien admettre que c’est très régulièrement le cas et qu’il convient alors de faire preuve de prudence.

Le phishing ou hameçonnage est une forme d’escroquerie en ligne. Le fraudeur se fait passer pour un organisme officiel (CAF, service des impôts, banque…) ou pour une marque (EDF, Apple…) dans le but de soutirer des informations bancaires ou encore de l’argent à son destinataire. Le plus souvent, il va lui demander de « confirmer ses informations de paiement » ou encore de « régler les frais de livraison » d’un lot qu’il a remporté. Il s’agit bien évidemment d’une pratique frauduleuse dont il faut à tout prix se méfier. Il existe d’ailleurs de nombreuses ressources en ligne pour apprendre à reconnaitre une tentative d’hameçonnage. 

 

Les vrais mails dans la boite dédiée aux spams

 

Si l’intégralité des spams était reçue dans la section de boite mail qui leur est dédiée, il serait très facile de s’en débarrasser en quelques clics. Le problème, c’est qu’il se peut aussi que le système fasse une erreur et classe comme courrier indésirable un email marketing que l’on a souhaité recevoir ou encore un email tout ce qu’il y a de plus classique. Il est donc parfois nécessaire de faire le tri et d’aller jeter un œil dans son dossier dédié aux courriers indésirables (d’autant plus lorsque quelqu’un jure qu’il a envoyé un email vers sa boite et que ce dernier n’est jamais arrivé).

De même, certains pourriels arrivent à duper le système et sont stockés directement dans la boite mail principale. Ici aussi, il va donc falloir savoir les reconnaitre pour les signaler comme étant indésirables. De cette matière, le filtre utilisé par la boite mail saura que cet expéditeur n’est plus le bienvenu.

 

Comment s’en préserver ?

 

Pour se protéger des pourriels et éviter au maximum d'en recevoir dans sa boite mail, certaines bonnes habitudes sont à prendre au quotidien :

  • Signaler systématiquement un pourriel qui se serait glissé dans sa boite mail principale, ce n’est que de cette manière qu’il est possible de lutter contre ces pratiques et notamment contre les hameçonnages (le plus souvent, un bouton dédié au signalement est visible et facilement accessible pour signaler le mail souhaité en seulement quelques clics)
  • À l’inverse, signaler également à son système de messagerie lorsqu’un courrier a été identifié comme spam alors qu’il n’en est pas un (le plus souvent, un bouton « ceci n’est pas un spam » est à sélectionner
  • Utiliser plusieurs adresses email notamment pour s’inscrire à des jeux-concours en ligne ou encore des applications de jeux par exemple
  • Ne jamais cliquer sur un lien, télécharger un fichier ou encore répondre à un courrier indésirable
  • Ne jamais publier ses coordonnées en ligne qu’il s’agisse de son adresse, de son numéro de téléphone ou encore de son adresse email
  • Si une personne que l’on connait envoi un spam, il est nécessaire de la prévenir, car sa boite mail a été piratée
  • Utiliser un antivirus 

 

Comment éviter que son email marketing ne devienne un courrier indésirable ?

 

Lorsque l’on est une entreprise, l’utilisation de campagnes d’emailing fait partie des grands classiques de la communication et du marketing. Le problème, c’est que les emails envoyés risquent d’être considérés comme spam et n’arriveront jamais jusqu’à leur destinataire. Une erreur qu’il est à tout prix nécessaire d’éviter pour que ladite campagne puisse avoir un impact. Il existe donc plusieurs manières de s’assurer qu’un courrier électronique arrive bien jusqu’à son destinataire soit d’avoir une bonne délivrabilité.

 

Qu’est-ce que la délivrabilité ?

 

Une bonne délivrabilité est le fait qu’un e-mail arrive bien jusqu’à son destinataire, elle sera en revanche mauvaise justement si l’email en question arrive dans le dossier spam de la boite mail de celui à qui il s’adresse. Les entreprises qui souhaitent réaliser des campagnes d’emailing afin de contacter une liste de personnes doivent donc s’assurer de la bonne délivrabilité de leurs messages sans quoi il sera difficile de parvenir à l’objectif ciblé. Le but est donc d’améliorer la délivrabilité de ses emails en permanence et cela demande parfois quelques ajustements afin que les systèmes des différentes messageries n’appliquent pas leur filtre antispam.

 

Attention au nom de l’expéditeur et à l’objet du mail

 

Avant même de s’intéresser à l’intérieur du courrier, c’est le nom de l’expéditeur et l’objet du mail qui sont à observer. Il est bien souvent recommandé de toujours utiliser le même nom d’expéditeur afin de bénéficier de la confiance des destinataires au fil des envois. Le nom choisi doit par ailleurs avoir un véritable lien avec l’entreprise en choisissant le nom de la société, de la marque ou encore d’une personne.

En ce qui concerne l’objet du mail, il doit lui aussi faire preuve d’authenticité pour gagner en délivrabilité. On évite l’utilisation massive des majuscules, les points d’exclamation à répétition, mais aussi les mots-clés souvent associés aux pourriels comme « promo », « gagnez », « urgent », « offre », etc. L’objet du mail doit traiter de son sujet.

 

Soigner aussi le contenu de l’email

 

Après s’être intéressé au nom de l’expéditeur et à l’objet du mail, c’est son contenu qui devra aussi être amélioré pour une meilleure délivrabilité. Il est notamment recommandé d’insérer l’adresse physique de l’entreprise dans le mail (souvent en pied de page). Il s’agit en effet d’une pratique obligatoire dans plusieurs pays et donc une manière de prouver sa bonne foi. 

Il est aussi vivement déconseillé de ne pas utiliser une seule grande image pour tout le corps de l’email, mais plutôt d’adopter un ratio image/texte qui soit équilibré. D’ailleurs, il s’agit d’une méthode également utile en marketing. En effet, certaines messageries n’affichent pas les images, le destinataire va donc se référer au texte pour savoir de quoi parle l’email reçu, d’où l’intérêt d’un bon ratio entre texte et image. 

Il est aussi déconseillé d’abuser de trop nombreuses couleurs dans le texte, mais aussi de surutiliser le gras, l’italique, le souligné… Il est aussi préférable de ne pas utiliser de formules que l’on retrouve dans les spams comme « gagner beaucoup d’argent » ou encore « remboursement garanti ». Enfin, il ne faudra pas non plus insérer de pièce jointe à son courrier.

 

Placer un lien de désinscription visible

 

Le lien de désinscription est primordial dans un email et même obligatoire. Il doit donc être facilement visible par le destinataire qui peut ainsi choisir de se désabonner s’il le souhaite. Les spams ne contiennent que rarement ce type de lien et c’est ce qui permet notamment de différencier un courrier indésirable d’un email marketing classique.

 

Ne pas négliger le code

 

Le code HTML d’un email a aussi son importance puisqu’il sera susceptible d’être analysé. L’utilisation d’un code de qualité est donc préférable en choisissant de faire appel à des outils adaptés à l’envoi de campagnes d’emails marketing. Ces caractéristiques techniques ont donc elles aussi leur importance pour éviter que le mail envoyé ne termine dans la section « courrier indésirable » de ses destinataires.

 

Être accompagné par des professionnels du sujet

 

Si malgré ses recommandations le mail envoyé à sa liste de contact termine majoritairement dans l’espace dédié au spam, c’est bien souvent qu’il y a une raison. Il convient donc de trouver la cause de la problématique pour agir à sa source. Pour cela, faire appel à l’aide d’un professionnel pour adopter les bons réflexes en matière de prise de contact pour une campagne emailing peut être intéressant. Ces conseils permettront de solliciter sa liste de contact sans faire partie des courriers indésirables, mais aussi de bien structurer son mail afin de faire passer son message de la manière la plus adaptée possible. 

Découvrez des articles similaires

Tout comprendre sur les adresses email noreply

Tout comprendre sur les adresses email noreply

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’adresse email noreply et surtout pourquoi cette méthode n’est plus tellement recommandée ?
Tout savoir sur le mail promotionnel

Tout savoir sur le mail promotionnel

Le mail promotionnel est un outil pilier dans le cadre des campagnes marketing. Découvrons dans cet article comment vous pouvez le mobiliser. 
Tout savoir sur les KPI emailing

Tout savoir sur les KPI emailing

Analysez l’efficacité de vos campagnes mail grâce aux KPI emailing : taux de clics, taux de rebond, taux d’ouverture… Découvrez-les en détails. 

Tout savoir sur l'intérêt du CTA dans les mails en e-commerce

Tout savoir sur l'intérêt du CTA dans les mails en e-commerce

Découvrez 6 conseils pour optimiser vos CTA mail dans vos campagnes e-commerce et augmenter ainsi votre trafic et vos conversions. 

Tout savoir sur le mail d'avis client en e-commerce

Tout savoir sur le mail d'avis client en e-commerce

Découvrez pourquoi demander l’avis de clients et nos conseils pour rédiger un mail d’avis client efficace et percutant.
Tout savoir sur le mail d’anniversaire en e-commerce

Tout savoir sur le mail d’anniversaire en e-commerce

Le mail d’anniversaire est un outil marketing intéressant pour réactiver vos clients et convertir vos prospects. Découvrez nos conseils pour élaborer des mails d’anniversaire efficaces.

Le mail de bienvenue en e-commerce : entrez en contact avec vos prospects

Le mail de bienvenue en e-commerce : entrez en contact avec vos prospects

Le mail de bienvenue est un bon moyen d’entrer en contact pour la première fois avec vos prospects. Profitez de cette occasion pour attiser leur curiosité et augmenter votre chiffre d’affaires. Découvrez dès maintenant nos meilleurs conseils.
Calendrier marketing 2022 : les dates clés à retenir

Calendrier marketing 2022 : les dates clés à retenir

Chaque année, les professionnels du marketing ont la possibilité de s’appuyer sur ce que l’on appelle le calendrier marketing pour rebondir sur des dates clés. Voici donc le calendrier marketing 2022 pour trouver de l’inspiration dans le cadre de sa communication !

Besoin d'aide pour
votre email marketing ?

Please, click here

DE,NL,AN
AF,AS,NA,SA
none
173.249.56.175,173.212.222.162
none
evergreen-media-agency.myshopify.com